Testo ultra : Tout ce que vous devez savoir

Testo ultra : Tout ce que vous devez savoir

Points forts

– Les poudres de testostérone en vente libre sont souvent vendues comme des boosters de testostérone naturels.

– Les poudres de testostérone sont composées d’herbes et d’autres substances. Les recherches visant à déterminer si ces produits augmentent effectivement le taux de testostérone sont limitées.

– Il existe des problèmes de sécurité concernant certains des ingrédients couramment trouvés dans les poudres de testostérone.

Qu’est-ce que la poudre de testostérone ?

La testostérone est une hormone qui est importante pour :

– la libido

– le développement musculaire

– la force des os

– la production de globules rouges

C’est la principale hormone sexuelle chez les hommes. Les femmes en produisent également, mais en plus petite quantité.

Les niveaux de testostérone dans votre corps atteignent généralement leur maximum au début de l’âge adulte. En vieillissant, il est naturel que votre taux de testostérone diminue. Les symptômes de la baisse du taux de testostérone peuvent être les suivants :

– dysfonctionnement sexuel

– insomnie

– réduction de la masse musculaire

– changements émotionnels

De nombreux produits sur le marché promettent d’augmenter la vigueur, la libido et la capacité de construction musculaire en stimulant les niveaux de testostérone.

Mais avant de prendre l’un de ces soi-disant suppléments naturels de testostérone, renseignez-vous sur le contenu des poudres de testostérone et sur leurs effets bénéfiques sur votre santé.

Les compléments hormonaux sur ordonnance

Une baisse du taux de testostérone peut provoquer des symptômes désagréables et perturbateurs. Mais les avis sont partagés sur la nécessité de traiter un faible taux de testostérone et sur la manière de le faire.

Il existe des risques associés à la supplémentation en testostérone, notamment :

– un risque accru de développer une maladie cardiaque

– apnée du sommeil

– croissance de la prostate

– un nombre élevé de globules rouges, ce qui pourrait augmenter le risque de coagulation

– acné

– gonflement ou sensibilité des seins

– gonflement des chevilles

En raison de ces risques, les suppléments qui contiennent de la testostérone réelle sont considérés comme des substances contrôlées et ne sont disponibles que sur ordonnance.

Les boosters de testostérone en vente libre : Ingrédients et effets secondaires

Comme alternative à la supplémentation en testostérone sur ordonnance, certaines personnes se tournent vers les options en vente libre.

Ces produits promettent d’améliorer les taux de testostérone qui diminuent naturellement. Ils sont souvent appelés “boosters de testostérone” et se présentent généralement sous forme de poudre.

Ces suppléments ne contiennent pas de testostérone réelle ou d’autres hormones. Ils contiennent plutôt des herbes et d’autres substances qui sont censées augmenter votre production naturelle de testostérone.

Mais les preuves de l’efficacité de ces produits sont limitées.

Consultez toujours votre médecin avant de prendre des produits stimulant la testostérone ou d’autres compléments alimentaires. Il est également important d’examiner les ingrédients et d’évaluer leur sécurité avant d’essayer l’un de ces produits.

Tribulus terrestris

L’un des ingrédients que l’on trouve couramment dans les boosters de testostérone est une plante appelée Tribulus terrestris, ou vigne perforante. Cette plante est utilisée depuis longtemps pour traiter l’impuissance et l’infertilité féminine.

Ses partisans affirment qu’elle augmente la production de plusieurs hormones, dont la testostérone, par l’organisme. Certains athlètes se tournent vers cette plante pour tenter d’améliorer leurs performances.

Selon une revue de recherche, les preuves actuelles suggèrent que le T. terrestris est inefficace pour stimuler la testostérone chez les personnes.

Les chercheurs ont examiné 11 études sur cette plante.

Seules trois de ces études ont constaté une augmentation de la testostérone après une supplémentation en T. terrestris. Ces trois études ont été menées sur des animaux non humains plutôt que sur des sujets humains.

Des recherches supplémentaires sont encore nécessaires pour savoir comment le T. terrestris affecte les personnes.

DHEA

DHEA est l’abréviation de déhydroépiandrostérone. Il s’agit d’une hormone que votre corps fabrique naturellement. Elle est disponible sous forme de complément et est un ingrédient courant des boosters de testostérone.

Une étude publiée dans le European Journal of Applied Physiology a révélé que la supplémentation en DHEA pouvait augmenter les niveaux de testostérone libre chez les hommes d’âge moyen.

Mais les recherches sur les effets de la supplémentation en DHEA sur l’organisme sont limitées.

La DHEA pose également des problèmes de sécurité. Les effets secondaires possibles comprennent

– la perte de cheveux

– des maux d’estomac

– l’hypertension artérielle

Elle peut également interagir avec certains médicaments et compléments alimentaires. Assurez-vous de discuter de la DHEA avec votre médecin avant de l’essayer.

Créatine

La créatine est fabriquée naturellement par le foie et les reins. Elle est utilisée depuis longtemps comme supplément pour la construction musculaire.

Il est prouvé qu’elle peut être utilisée pour de courtes poussées d’énergie comme le sprint ou l’haltérophilie. Cependant, elle ne semble pas améliorer de manière significative l’endurance aérobie.

La créatine est souvent incluse dans les boosters de testostérone car la diminution de la masse musculaire est un effet secondaire de la baisse naturelle du taux de testostérone.

Pourtant, rien ne prouve actuellement qu’elle ait un quelconque effet sur le taux de testostérone.

HMB

HMB est l’abréviation de butyrate d’hydroxyméthyle. Il s’agit d’une autre substance que votre corps fabrique naturellement. Elle est aussi souvent utilisée dans les boosters de testostérone.

Il n’y a pas de preuve réelle que le HMB puisse augmenter le taux de testostérone. Certaines études suggèrent qu’il peut améliorer la masse et la force musculaires lorsqu’il est associé à un entraînement aux poids. Cependant, les résultats des recherches sont mitigés.

Le HMB semble être un complément sûr lorsqu’il est pris aux doses recommandées. Les essais cliniques n’ont pas montré d’effets secondaires négatifs significatifs liés à une utilisation à court terme du HMB.

Mais il est important de noter que les risques pour la santé n’ont pas été entièrement évalués.

L-arginine

La L-arginine est un acide aminé que votre corps fabrique naturellement. Elle agit comme un vasodilatateur lorsqu’elle est utilisée comme supplément. En d’autres termes, elle contribue à élargir les vaisseaux sanguins.

Elle a été utilisée de manière non autorisée pour traiter :

– les maladies cardiaques

– l’hypertension artérielle

– les dysfonctionnements érectiles (DE)

Les produits stimulant la testostérone contiennent parfois de la L-arginine. Certaines personnes pensent qu’elle peut améliorer la dysfonction érectile et les performances athlétiques, mais les preuves sont très limitées.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir comment la L-arginine affecte la DE et les performances sportives.

La L-arginine peut être toxique à des doses supérieures à 30 grammes et peut également interagir avec certains médicaments. Il existe d’autres problèmes de sécurité liés à l’utilisation de la L-arginine, notamment :

– un risque accru de saignement

– une modification du taux de sucre dans le sang

– des niveaux anormalement élevés de potassium dans le sang

– une pression sanguine basse.

Une autre solution

Les produits en vente libre destinés à augmenter le taux de testostérone font des promesses alléchantes pour restaurer la masse musculaire, la fonction sexuelle et la vitalité générale.

Mais faites preuve de prudence si vous envisagez d’en utiliser un. La plupart des ingrédients n’augmentent pas réellement le taux de testostérone, et certains comportent de sérieux risques pour la santé.

La meilleure solution consiste à consulter votre médecin pour faire tester votre taux de testostérone. Votre médecin peut vous aider à identifier les options de traitement qui vous conviennent le mieux.